Archives de l’auteur : eau

La préservation de la ressource en eau

La preservation de la ressource en eau represente un enjeu majeur du développementDepuis longtemps, l’eau est considérée comme une ressource inépuisable et inaltérable. Cependant, elle commence à subir des dégradations, tant en termes de qualité et de quantité, jusqu’à devenir une ressource de plus en plus rare dans certaines régions. La préservation de la ressource en eau représente donc un enjeu environnemental très important qui nécessite une gestion intégrée. Le but est de prévenir les pollutions et l’épuisement de la ressource en eau, en corrélation avec les projets d’aménagement de territoire.

Gestion de l’eau

Les agences de l’eau jouent un rôle important dans la gestion de l’eau. Elles accompagnent également les communes dans la gestion des eaux usées avant leur rejet en milieu naturel, par assainissement collectif (stations d’épurations) ou assainissement individuel. Le traitement des eaux usées représente une solution alternative à explorer. L’assainissement liquide permet d’accompagner durablement l’essor de toute une région. La réutilisation des eaux épurées est propice à l’irrigation des espaces verts. Cela évite leurs rejets dans le milieu naturel et augmente par la même occasion la ressource en eau disponible.

Pour l’eau potable, ces agences avec l’aide des collectivités peuvent entreprendre certaines actions pour connaître les ressources disponibles en vue de définir les ouvrages de production de réaliser des travaux de recherche d’eau et des études en hydrogéologie.

Sensibilisation sur la protection de l’eau

Les agences de l’eau dans l’ensemble du territoire incitent les populations à la préservation et à une meilleure gestion des ressources en eau dans leur région. Elles entreprennent avant tout des missions techniques pour :

·         Préserver une alimentation en eau potable de qualité et en quantité suffisante

·         Restaurer et entretenir les ressources mobilisables

Organismes, collectivités et agences de l’eau se mobilisent autour de la protection de l’eau. L’objectif est de transmettre un message percutant et convaincant à travers une véritable « campagne de communication publique ». Celle-ci s’adresse à tous les citoyens pour promouvoir l’Aquacitoyenneté.

La protection des ressources souterraines

La préservation de l’eau potable représente un enjeu majeur nécessitant une maîtrise de la consommation d’eau, une nécessité économique et environnementale. Les acteurs publics et privés sont mobilisés à éviter des pertes en eau potable grâce à l’utilisation d’une technique de détection de fuites souterraines.

La protection des ressources souterraines consiste à diminuer les quantités de polluants susceptibles de contaminer le captage. L’arrêté préfectoral au moment de la déclaration d’utilité publique (DUP) définit trois périmètres réglementaires de protection de captage :

·         Le périmètre de protection immédiate (PPI)

·         Le périmètre de protection rapprochée (PPR)

·         Le périmètre de protection éloignée (PPE)

L’utilisation des ressources d’eau varie en fonction du contexte hydrogéologique du lieu. Il faut savoir que l’eau est captée puis traitée avant d’arriver au robinet. L’eau brute n’est pas apte à la consommation humaine, elle est captée dans la ressource. Les ressources potentiellement mobilisables pour le captage sont les ressources souterraines (eau souterraine), les ressources superficielles (rivières, barrages, lacs naturels ou étangs), et les ressources alternatives (eau de pluie, eau de mer dessalée, eau de glacier transportée…).